La méditation de pleine conscience en marche

La méditation de pleine conscience nous offre donc différentes formes de pratiques, aussi simples que bienfaisantes. Nous allons ici porter notre attention à la marche, et plus particulièrement à la méditation marchée, ou la marche méditée.

Il s’agit alors d’une marche consciente, en étant centré sur soi, corps et esprit, tout en étant attentif, dans l’instant présent, à l’environnement que l’on observe comme pour la première fois. L’objet de la méditation marchée est la marche elle même vécue en pleine conscience. Où nous nous rendons nous importe peu ici. C’est bien le chemin lui-même, et plus particulièrement le vécu au cours de ce chemin qui nous importe.

Entrer dans une méditation en marche, c’est entrer dans une relation consciente avec notre être intérieur et ce qui nous entoure. Toute sensation devient plus intense. La réalité vient se présenter à nous en cessant de nommer, d’analyser ce qui est perçu, juste en observant et en ressentant.

Véritable méditation, la marche en pleine conscience, nous relie à la nature et nous aide à nous centrer, à mieux nous connaître, à vivre l’instant présent. Cette exploration convient parfaitement à celles et ceux qui recherchent une forme de méditation dans l’action, alliée à la sagesse.

Cette pratique demande un regard empathique et bienveillant envers soi-même, une ouverture à tous les possibles. Au cours de la marche consciente, en silence, nous pouvons alors expérimenter notre présence à nous mêmes et à la nature.

Nous porterons alors notre attention sur les sensations du corps. Tels les mouvements de chacune de nos jambes, l’une après l’autre, de nos pieds qui se posent au sol. De même, nous focaliserons notre attention sur notre respiration, notre corps en mouvement. Notre pleine conscience s’arrêtera aussi aux sons extérieurs, à la sensation de fraîcheur sur la peau, aux paysages. Tout ceci sans but, sans pensée jugeante, juste en savourant pleinement l’instant présent. C’est la quiétude en mouvement.

La marche en pleine conscience, c’est marcher en profondeur. Chacun de nos pas, vécu intensément un par un, en douceur nous conduit vers ce que nous sommes vraiment à l’intérieur. La pleine conscience ne consiste pas seulement à être détendu. Elle demande une présence entière à chaque instant de la vie, tout en maintenant le lien avec ce centre à l’intérieur de soi.

Méditer en marchant est donc une de ces nombreuses activités qui se prête à la pratique de mindfulness. Nous marchons intérieurement, présent à l’extérieur, sans passé ni futur dans nos pensées. Il y a absence d’objectif à atteindre, de lieu et de temps, de rythme à soutenir.

Il s’agit uniquement de porter attention aux sensations corporelles, et aux pieds qui se posent. De marcher sur et avec la Terre. De nous sentir ancrée en elle. De se reconnecter à soi, d’unifier notre corps et notre esprit. De nous unifier nous-même avec la nature qui nous porte durant cette marche en pleine conscience.

Cette marche en méditation nous permet de nous focaliser sur l’instant présent, et de retrouver le plaisir de découvrir les beautés de la nature. Focaliser notre attention sur les sensations de marche nous éloigne de toutes ruminations, et flot de pensées. Elle nous reconnecte à notre nature.

 

© Nicolas LAVROFF, toute repoduction de ce texte est interdite sans mon accord, et tout extrait doit indiquer un lien vers mon site www.com-union.com

Pour de plus amples informations et ressources, vous pouvez consulter mon autre site :mon site www.theraneo.com/com-union

mots clés : méditation, pleine conscience, marche

 

 

 

 

 

 

Pleine cosncience de la respiration