Le balayage corporel, une méditation accessible par tous et partout.

La méditation par balayage corporel est une de ces méthodes, qui va nous permettre de faire vos premiers pas facilement vers le mindfulness. Véritable forme de méditation de pleine conscience, cette pratique se veut avoir la particularité d’être disponible par toutes et tous. Une véritable jouvance pour les personnes sujettes facilement aux états de stress. Mais bien évidemment, elle apporte ses bienfaits pour tout autre état émotionnel.

Le scan corporel va vous permettre de réactiver le dialogue avec vos sens, et avec votre corps. Vous prendrez de plus en plus conscience des informations que vous transmet votre corps, et des éléments extérieurs que vous transmettent les perceptions de vos sens. Au fur et à mesure où vous pratiquerez cette pratique de méditation, vous serez plus à l’écoute de vos ressentis, plus conscient de votre corps.

De même, le balayage corporel permet de mettre plus clairement en évidence la façon dont le flux de pensée vous influence. En effet, l’agitation mentalle induit des émotions qui s’expriment dans le corps et par le corps.
Le cœur accélère ? Un poing serré dans la poitrine ? Les muscles sont tendus ? Le dos est douloureux ?

Pour qui sait l’écouter, le corps a beaucoup à apprendre. Le corps a la fonction de répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain.
Quand nous parvenons à percevoir et à répondre à ces besoins, nous sommes « récompensés » en retour par des émotions telles la sérénité, la paix et la joie. L’organisme est en équilibre entre ses ressources et ses dépenses énergétiques.
Dans le cas contraire, une perturbation de l’équilibre de l’organisme se manifeste. Cela peut être le cas lorsque nous mangeons sans avoir faim, ou que nous ne mangeons pas quand on a faim, ou qu’on ne dort pas quand on est las, ou que nous redoublons d’efforts quand on ressent le besoin de faire une pause, ou quel’on reste chez soi alors que l’on se sent seul.

Ne pas entendre ou répondre à nos besoins amène notre corps à devoir assurer ses fonctions sans se ressourcer. Autrement dit, il existe trop de dépenses par rapport aux réserves. Cela déclenche un stress. Et ce stress perturbe les fonctions en retour. La perturbation de ces fonctions s’accompagne d’une disparition des émotions positives. Le vécu émotionnel n’est pas confortable. Une tension psychique peut apparaître, avec de l’irritabilité, de la frustration, des doutes et de l’anxiété.

En pratiquant un scan corporel, nous retrouvons ces sensations. Aussi, quand nos pensées ressurgissent durant l’exercice, nous pouvons observer leur flux, les émotions associées et ce à quoi elles nous poussent (réactions comportementales). Avant que la souffrance ne nous envahisse, nous pouvons alors nous rendre compte que nous sommes dans un état de stress dit compensé.

La méditation par le scan corporel permet d’entrer en conscience avec son corps. Cette pratique de mindfulness permet de réaliser une étude personnelle sur les origines de nos ressentis corporels. Écouter notre corps, les signes d’équilibre et de déséquilibre, c’est se fier à un baromètre qui ne ment pas. Cela nous permet de prendre davantage conscience de nos réactions automatiques, de nos besoins frustrés, de nos tentatives de compensation. Cette méditation de pleine conscience nous aide non seulement à mieux connaître notre corps, non seulement à nous ancrer dans l’instant présent. Le scan corporel nous offre l’opportunité de mieux nous connaître nous-même.