Au coeur de l’emeis : qui écoute ?